Ça plane pour nous (E.VII)

Cachez moi ce rap que je ne saurais voir. Votre quotidien est lassé des trois mêmes titres grinçants qui squattent vos écouteurs. Vous êtes en quête d’une nouveauté que vous ne savez trouver. Nous, on a plein de fraîcheurs à vous balancer, comme des princes. Épisode VII, ça plane pour nous. 

LUTĒCE – Sans Élan

La douceur d’un ciel nuageux et une poésie écorchée. Après que deux frangins de Corbeille-Essonne aient inondé l’hexagone de cloud rap, les flows dilués dans des prods planantes charment. Le génial King Doudou, qui a notamment donné naissance à « Dans ta rue » de PNL, est aux manettes de Lapse, le prochain EP du duo lyonnais, LUTĒCE. Cette belle brochette de talents est d’ailleurs réunie le 20 octobre à Lyon. Marty et King Doudou avaient aussi fait des infidélité à Ian Vandooren, en signant le beau « Seuls ».

LUTĒCE ft. Hyacinthe – En sursis

Vous allez dire qu’on vous lâche plus avec LUTĒCE. Et vous avez raison. Cette fois, le duo lyonnais pose avec Hyacinthe sur le mélancolique « En sursis ». Esthétiquement, c’est au niveau. C’est à dire haut. Entre couleurs psychédéliques échappées des mondes oniriques et la triste teinte du bitume.

Ash Kidd – LUNAr

La côte-ouest en stage à Strasbourg. L’esthétisme à l’américaine, noyé dans les filtres instragram et les ambiances nocturnes, couplé aux sonorités sombres et parfois lancinantes de la trap. Mêler les influences, embrasser les différents genres musicaux et se balader de l’un à l’autre. La noirceur en douceur, l’amertume dans la brume et finalement la colère mélodieuse. Dans LUNAr, Claude Bourgeois est toujours aussi planant, en romantique écorché.

Hotel Paradisio – Neptune

Ash Kidd est un MC pétri de talent, on vient de vous le dire. Mais c’est aussi un compositeur génial. Sur Neptune, il assure la prod aérienne de Hotel Paradisio et lui donne la douceur qu’on lui connait. Le flow qui, pareil aux effluves de rose, nous envahit et bientôt nous enivre. Le MC sait s’entourer et on en redemande.

 

Josman – Dans le vide

Entre le terne métro francilien et le bord de mer, dans un clip qu’il a co-réalisé, Josman balance un track très abouti avec « Dans le vide ». Trois ans après avoir remporté la couronne du End of the Week, l’albertivillarien d’adoption sort son deuxième projet, Matrix.

 

Pierre-Nicolas Baudot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s