C’est quoi une «Tumblr girl» ?

Qu’est-ce qu’elles sont belles les filles de magazines. Ces filles qui n’existent pas dans la vraie vie, qui sont nées sur du papier glacé et qui ont disparu une fois la page tournée. Depuis qu’internet s’est trouvé une place au chaud dans notre vie quotidienne, ces filles-là blindent les pages web. Avec les internets, a grandi Tumblr. Une plateforme faite de microblogs qui permet à chacun de balancer les photos qu’il veut, surplombées de quelques phrases ou pas. Sur ce réseau, les filles de magazines pullulent. Ce qui leur a valu d’être affublé du doux nom de «Tumblr girls». Mais papa dis-moi, c’est quoi une «Tumblr girl» ?

Des yeux d’un beau bleu profond plongés dans un horizon sans fin, sous lesquels se posent des mains ornées d’une clope à moitié consumée. La brume qui couvre les montagnes du lointain laisse deviner un début de printemps dans lequel se faufile un vent qui, délicatement, vient soulever le t-shirt ample qui couvre la fille assise là. Voilà, par exemple, le genre de scène qui siée idéalement à une «Tumblr girl». C’est une fille comme les centaines qui croisent nos pas dans les couloirs du métro parisien au beau milieu d’une journée quelconque. Belle, pas trop surtout. Assez pour que son visage supplie notre regard de s’y poser. Mais juste ce qu’il faut pour qu’on ne doute pas de sa réalité. Les filles des photos tumblr ne font pas grand-chose de leur vie, elles ne sont pas révoltées. Elles ne font pas d’actes héroïques. Elles font rien. Ou alors des choses banales, elles déjeunent, bronzent ou doucement se réveillent. Bref, ces trucs du quotidien que seuls les photographes savent rendre beaux. Une «Tumblr girl» n’est pas maquillée, ou très peu. D’ailleurs, elle n’en a pas besoin. Elle n’a pas les formes pulpeuses qui squattent les femmes de footballeurs. Elle a des défauts aussi. Elle fume, et ses dents ne jaunissent pas. Elle boit, mais reste digne. Bref, elle a ces choses qui la rendent belle sans lui enlever son naturel. Ces choses qui plaisent sans lui donner ces aspects de fille qu’on n’atteint pas. Elle est belle, juste un peu trop pour nous, mais reste réelle. Elle n’est pas parfaite donc elle est humaine, c’est ça qui fait son succès.

tumblr_nuo8lf28Iz1ugwx8no1_500.jpg

En une photo, en un regard qui surplombe une attitude, la «Tumblr girl» nous dit tout. Ses yeux un peu humides, le sourire qui s’esquisse à peine au coin de sa bouche, ou des incisives timides qui mordillent ses lèvres. Autour d’elle, un cadre coloré qui nous rappelle un coin de notre maison, le jardin du voisin ou la plage de l’été dernier. Bref, là encore, des choses qu’on connaît. Qui surtout, ne sortent pas de l’ordinaire et qui la raccrochent au quotidien dans lequel on baigne. C’est pour ça, aussi, qu’elle ne porte pas les coutures de chics marques italiennes mais celle qui vont aussi bien à vos filles. Le débardeur un peu large coincé dans un short en jean qui blindent les vitrines des h&m de province. Plus souvent triste qu’hilare, elle est emplie de déchirements sentimentaux qui la plongent dans de profondes réflexions. Son regard laisse échapper de quoi supposer. De quoi imaginer ce qu’elle ressent, sans que ce ne soit trop criant. Parce que l’appareil photo n’est pas là, personne n’est planqué derrière pour lui dire que faire. Surtout pas, en regardant la photo on entre dans son intimité, dans son quotidien. Pour ça, elle n’est donc pas en représentation. Ça fausserait tout. Ce qui parfois, la laisse aller à peu de pudicité. Pas rare qu’elle vague en sous-vêtements, ou que de son bain s’échappe un sein. Sans jamais plus.

Le très bon rappeur américain, G-Eazy, en a fait un morceau qui s’ouvre un très représentatif « Cause I’m in love with these Tumblr girls, with skinny waists and drug habits » qui traduit bien le physique avantageux qui ne plonge pas dans l’excès mêlé aux vieux démons des substances déconseillées qui la ramènent sur notre planète. À voir ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s