Un parti politique pro immigration, oui ça existe

Photo Antoine Alors que la rhétorique politicienne consistant à pointer du doigt l’immigration pour en faire le principal responsable des maux de nos sociétés occidentales séduit de plus en plus – en témoignent par exemple les résultats aux élections européennes des partis d’extrême droite – d’autres ont fait un choix à contre-courant.

Celui de soutenir la cause des sans-papiers vivant dans la précarité ou même de ceux que l’on masse dans des camps de réfugiés aux frontières de l’Europe. C’est le cas par exemple du Green Party en Angleterre, qui a décidé, en réponse à l’UKIP – le parti d’extrême droite britannique qui avait réalisé un score 27,5% aux Européennes – de commercialiser un mug sur lequel on peut lire « Standing up for migrants ». En déboursant £5, vous soutenez le Parti écosocialiste qui promet de défendre le droit des immigrés, bien souvent relégué au second plan.

Les communicants du parti expliquent d’ailleurs sur le site que cette initiative est une réponse à la provocation de l’UKIP : « Last week Labour released their controlling immigration mug. Here at The Green Party we believe in standing up for migrants’ rights. If you share the belief that we must all work together for the common good, join us in drinking from this mug. »

.

Une opération de communication

Cette initiative relayée par The Independant ne reste néanmoins qu’une opération de communication. Dirigé par Nathalie Benett, le Green Party ne franchit pas le seuil des 20,000 adhérents et ne compte que deux représentants sur 1438 au palais de Westminster, le parlement britannique. Il aura tout de même su se différencier en soutenant ouvertement l’immigration, ce qui n’est pas chose commune dans le contexte actuel. À ce jour, seul le Nationalpartiet danois aura fait de même, sans succès.

Publicités